Rob Halford se confie

9 juin 2020

Depuis près de 50 ans, Halford est la voix du groupe Judas Priest, il s’est confié à Rolling Stone, “A une époque, le ‘heavy metal’ était un mot un peu sale” a t-il déclaré “Nous avons toujours été l’étendard du Heavy Metal Britannique, nous en sommes très fiers.”

“Breaking the Law” était récemment encore sur le devant de l’actualité. “Cette chanson est originale à chaque fois qu’on la joue, nouvelle, différente, elle n’est jamais vraiment la même, c’est ainsi…. Ce qui est important avec ce genre de titre c’est de ne pas la jouer en pilote automatique. La performance doit être sincère, et pas “Oh, merde il faut la jouer encore pour la 4000ème fois….” J’aime toujours autant interpréter “Breaking the Law,” “Living After Midnight,” “Electric Eye.”

Interrogé sur son look, il répond : “Un bon look est important depuis le début du Rock & Roll…. Nous avons développé notre look au fur et à mesure, parfois tu te regardes et tu te dis “non ça ne va pas”. La musique est forte, en colère, sombre, profonde et puissante … si tu ne portes pas le bon t-shirt… il faut faire quelque chose.” donc la veste en cuir, c’était pour moi, le plus grand pas. Après tu te regardes, tu te dis “C’est bon, là on y est.”

Concernant son coming-out en 1998, il partage son expérience : “J’ai surtout appris qu’il faut se libérer, et ne pas vivre en fonction de l’avis des autres. Faire mon coming out à cette époque et dans cet univers si masculin, sans manquer de respect aux femmes dans le Metal, ça m’a apporté plus de paix et m’a aidé dans mon travail plus que n’importe quoi d’autre. Si vous êtes toujours ‘in the closet’, vous devez vraiment vous concentrer sur votre vie, et ce que vous voulez faire sans cette ombre au dessus de votre tête. Laissez tout éclater, vous avez le droit de vivre votre vie sur cette planète selon vos propres termes.

Halford sort son autobiographie fin septembre 2020, et il adore les chats