“Back In Black Redux”

4 décembre 2021

Dire que “Back In Black” d’AC/DC est un des albums les plus vendus au monde, c’est comme essayer de démolir un menhir breton à grands coups de boule. C’est con et ça fait mal. Par contre dire que ce point de repère de l’histoire du Rock est sorti le 25 juillet 1980, quelques jours avant la première de WRTL Wango Tango, est plus dans le sens de la marche. Quarante et un an plus tard sort “Back In Black Redux”, une poignée de groupes énervés reprennent tous les titres de l’album, depuis “You Shook Me All Night Long” traité gothique par Jakethehawk à “Hells Bell”s” stoner de Red Fang de Portland. Quel plaisir ce “Let Me Put My Love Into You” psychedelic doom de Heavy Temple. Bref je vais faire un peu de headbanging pendant que je peux encore en faire.

30 octobre 2021

Voilà un album sorti début 2021, qui aurait très bien pu sortir 40 ans plus tôt, j’aurais enchainé, et j’enchaine avec les Stones, Spooky Tooth ou Humble Pie. Ce groupe français a l’esprit des 70’s, la cohérence. “Write Your Story” est un hymne boomer de la mort qui tue car oui, sista woke, personne n’effacera nos racines, notre histoire.

19 septembre 2021

Quel retour étonnant de Cock Robin ! J’ai le souvenir de “Just Around The Corner” dans les années 80… Il y a eu des séparations, des retrouvailles, de manière générale, les retours sont consensuels afin de ne pas dérouter. Cette fois-ci, la surprise est totale, “Homo Alien” est une véritable renaissance, comme un premier album, la voix de Peter Kingsberry est toujours bien là, Ana Lacazio, par contre, n’est plus là remplacée par Coralie Vuillemin. Un nouveau duo que l’on découvre sur de nouvelles compositions, des arrangements, des nouveaux sons, c’est riche, moderne, actuel avec quelques fragrances de Prefab Sprout. Le nouveau Cock Robin est la bonne surprise de ce mois de septembre. 

23 août 2021

Dans une période où les points de repère disparaissent, il est de bon ton de se  ré-ancrer dans le vrai, les racines, le concret. Vous êtes originaires de Boston, vous cherchez un nom de groupe ? Vous prenez un bon vieil ampli Gibson produit entre 1950 et 1961, le GA-20 ! Envie de heavy blues, pas envie de rendre hommage aux sempiternels BB King, Muddy Waters ou John Lee Hooker, alors le trio plus ou moins velu rend hommage à Theodore Roosevelt Taylor, dit Hound Dog Taylor originaire de Natchez le Bluesman a 6 doigts, dont un pour se gratter l’oreille. C’est roots, le son est incroyable, crade et puissant, mon dieu que c’est bon !

Sortie le 7 septembre

14 juillet 2021

La vérité dans le rock, ce n’est pas d’en mettre partout et toujours plus, à deux quand il y a du talent, ça tourne grave ! The Black Keys, Royal Blood, Japandroids et désormais ce duo canadien The Blue Stones. Il ne suffit pas de faire du bruit, il faut des compositions pour que ça tourne, que l’on ait envie d’y revenir, avec The Blue Stones, rien de manque, tout est là prédisant un bon bout de chemin ensemble.

20 juin 2021

John Mayer est américain, beau gosse de 1,90m, né en 1977 dans le Connecticut. Mais avant tout, c’est un incroyable guitariste, un dieu de la Fender Stratocaster, il en possède des centaines. Sa musique est Pop, Blues Rock ou Country comme il est rare d’en écouter. Ses compositions sont ciselées, maestria à la guitare, production d’une époque bénie, celle des Clapton ou bien Toto, le tout enveloppé d’un feeling rare.

20 ans après la sortie de son 1er album “Room For Squares’, John Mayer sort  “Sob Rock” son nouvel album. Difficile de prévoir l’avenir, l’Europe, la France se pencheront- elles sur un pur talent comme on en croise peu. Vous n’êtes pas obligés d’aimer, mais soyez curieux, écoutez, c’est parfois comme cela que les histoires d’amour commencent.

13 mai 2021

Mick Strauss est le héros d’un nomadland musical, un roadtrip dans lequel il est bon de se perdre pour trouver de l’espoir d’un monde musical meilleur. Un peu Lou Reed, un peu Talking Heads, parfois Bowie, Mick Strauss est perché ! Qu’on ne le descende surtout pas.

17 avril 2021

La machine au service de l’homme, ou plutôt une drum machine au service de deux jeunes français, Stephane Azam et de David Husser et quelle réussite ! “The End Of All Things” le nouvel album de Crown est un monde d’Electro et de Metal, une intense bande originale de film de S.F. On y retrouve l’esprit de M83 dans “Oblivion”, les obsessions de IAMX, une fragrance de Depeche Mode, une noirceur Killing Joke. Bref de quoi passer un très bon moment, et définitivement se dire qu’il y a beaucoup de groupes français qui ont assimilés les influences, au point de maitriser totalement leur destin. Le nom du groupe : C R O W N, mon titre préféré est “Extinction”.

28 mars 2021

Frost est un groupe anglais formé en 2004 mais ils n’avaient pas sorti d’album depuis 5 ans. Chez eux, on retrouve parfois une ressemblance vocale avec Dave Grohl, pour le reste, il faut aimer U.K. King Crimson ou Dream Theater. C’est progressif en diable et en longueur aussi ça joue grave. L’album s’intitule “Day and Age” et sortira le 14 mai 2021.

14 mars 2021

Il y a bien bien longtemps que la relève tarde, où sont les nouveaux Coldplay, Muse, Jeff Buckley, White Stripes ou Beastie Boys  et puis bim (DPS)Dead Poet Society sort son 1er album. Je retrouve un peu de tous les précités dans ce cercle de poètes disparus originaire de Boston USA. Nés sur des playlists Spotify et Apple, il y a un vrai truc particulier dans cette histoire, souhaitons leur de remplir des stades mais de grâce ne vous perdez pas dans les dédales du commerce pour séduire de plus en plus, c’est respectable de rester droit dans ses bottes, enfin le plus souvent possible…