Raskolnikov « Lazy People Will Destroy You »

10 février 2020

Le fantôme de Fedor Mikhailovitch Dostoïevski hante-t-il ce Raskonikov là ? Ont-ils commis un « Crime », subissent-ils un « Chatiment » ? La réponse est multiple, deux helvètes, un rémois, un madrilène, des parents polonais et italiens, Raskolnikov est franchement européen et carrément empreint de cette nébuleuse post punk, new wave, goth, il y a le goût, l’odeur, les fumées de la batcave, celle de Bruce Wayne of course, mais surtout le Batcave, célèbre club des nuits londoniennes de Soho dans les années 80, et son rugissant cri de guerre : « Absolutely no Funk ».

C’est remarquable, comme une téléportation, l’esprit, les compositions imparables, le son, tout s’enchaîne naturellement avec Joy Division, Killing Joke, The Mission et même Christian Death.
Raskolnikov « Lazy People Will Destroy You » paraît le 28 février prochain, descendez, on vous attend.