Talk Talk « Spirit Of Eden »

18 mai 2020

Après l’immense succès de “Such The Shame » et « It’s My Life », Talk Talk sort en 1988 un album fou, loin des titres calibrés, loin des exigences de la maison de disques.

Cet opus est expérimental et suicidaire, ce sera le dernier avec EMI. C’est une bande son, une musique de film qui se balade sur la plage de Honfleur l’âme d’Erik Satie au revers de l’inspiration. Quelle magnifique mélancolie, avec les demie-teintes de trompette bouchée like Chet Baker, et ces cordes lacrymales, cet harmonica parfois au bord du gouffre.

Quel curieux sentiment à la réécoute, comme l’impression que Massive Attack y est venu puiser une partie de son inspiration, que le trip hop est un peu né dans le creuset de ce « Spirit Of Eden » de Talk Talk.